Mots-clefs

, , , ,

Samedi soir, j’ai fait  un gratin de polenta et courge (recette découpée dans un magazine Betty Bossi). Malheureusement, j’avais cru acheter un potimarron mais il s’agissait d’une autre espèce de courge, très ressemblante mais légèrement plus orangée, avec une cavité plus grande et beaucoup moins de goût. Le résultat était donc bon mais un peu fade. Par contre, le côté intéressant de la recette était que la polenta crue était mélangée dans du bouillon et de la crème puis versée dans le plat à four, sans pré-cuisson – et étonnamment, ça marche !

Dimanche midi, j’ai servi un tartare de bœuf (celui dont je parle dans cet article), accompagné de pain grillé et d’une salade de pousses d’épinards.

Dimanche soir, pour célébrer le printemps, j’ai inventé une pizza blanche aux oignons frais et à l’ail des ours.

2016-04-17 20.17.55

Lundi soir, une simple salade d’épeautre au chou-fleur, asperges vertes, herbes et feta.

Mardi soir, suite de la série cubaine (voir mon article précédent) : poulet à la crème et au mojito, purée de pommes de terre, pois mange-tout. Bon, mais pas mémorable.

Mercredi soir, toujours dans la veine cubaine, j’ai mijoté un boliche, que j’ai servi avec des bananes plantain poêlées.

Jeudi soir, vive le printemps ! J’ai passé des asperges vertes à la vapeur, et les ai servies avec une sauce crème/Parmesan/basilic et du jambon cru

Et vendredi, nous avons mangé au Bras d’Or à Mathod. Le patron-cuisinier est l’ancien co-patron et maître d’hôtel du restaurant de l’Hôtel de Ville d’Echallens, un endroit que nous apprécions beaucoup, et nous voulions essayer cette nouvelle adresse. Nous n’avons pas été déçus ! Foie gras aux asperges pour moi :

2016-04-22 20.38.57

Tartare de bœuf façon thaïe pour mon homme :

2016-04-22 20.38.50

Puis j’ai dégusté les meilleurs ris de veau (aux asperges en l’occurrence) que j’aie mangés depuis longtemps :

2016-04-22 20.56.53

Et mon homme a pris un superbe rack d’agneau :

2016-04-22 20.56.58

Bref, une belle adresse à retenir !

Advertisements