Mots-clefs

,

Cet article un peu hors-série est dédicacé à Lukas de Guerilla Gourmande, avec qui j’ai discuté sandwiches à la très sympathique et gastronomique Brooklyn Hipster Food Fest qu’il a organisée il y a quelques jours, et à qui je voudrais dire : j’ai trouvé le Graal sandwichesque !

C’était chez Manor. Tout d’abord, il me faut dire que leur pain est absolument délicieux, ça fait des années que je me régale de leur pain au levain aux noisettes vendu au poids (il existe aussi nature, aux figues, aux raisins secs, et ils font des éditions spéciales parfois, genre aux graines de courge).

L’autre jour, il était midi, j’avais besoin d’un sandwich et j’étais chez eux, et je dois dire que je suis tombée en stupéfaction et émerveillement devant leur étal. Il y avait de tout (mais vraiment de tout, bien 20 ou 30 sortes différentes je pense, des trucs au jambon, au jambon cru, au saumon gravlax, au saumon fumé, au cocktail de crevettes, au chorizo, j’en passe et des meilleures), et tout avait l’air bon. J’ai hésité devant une belle baguette farcie de jambon cru et salade, devant un classique jambon-fromage très appétissant, j’ai grimacé devant un sandwich aux sticks de poisson (non mais sérieusement….), et pour finir j’ai choisi.

Et je me suis retrouvée à manger un sublime sandwich fait de deux belles et larges tranches de pain au levain aux figues dont je viens de parler, farci d’une portion généreuse d’un Brie bien coulant, avec de la roquette et quelques framboises fraîches, le tout pour la royale somme de 7fr50. Bon, si je veux faire ma chieuse, je dirai que j’aurais préféré des tranches de poire aux framboises, vu la saison et l’accord avec le pain, mais hé, des jolies framboises fraîches, je n’allais pas cracher dessus ! Et c’était bon, mais vraiment vraiment bon. Donc Lukas, sache que tu n’as plus qu’une chose à faire : te précipiter chez Manor !

Malheureusement, j’avais si faim que je n’ai pensé à photographier cette merveille qu’une fois engloutie, ce qui, vous en conviendrez, n’est pas une bonne idée. Donc, pas de photo. Bon, et puis vous savez bien que la photo c’est pas trop mon truc, on ne se refait pas…

Disclaimer : je suis cliente chez Manor (surtout partie supermarché, ou “food”, comme on dit dans le métier), mais cette enseigne ne m’a aucun cas payée ou dédommagée de quelque manière pour écrire cet article, et j’ai payé mon sandwich rubis sur l’ongle. J’aime beaucoup leur boulangerie, leur fromagerie, leur poissonnerie et leur boucherie, qui vendent de beaux et bons produits, beaucoup moins leur rayon primeur, surtout la partie fraîche (salades etc.), qui ne reçoit malheureusement aucune attention de leur part, ni réfrigération, ni humidification, bref, vous devriez voir la tête du basilic en fin de journée, pauvre bête…

Advertisements