Ma copine virtuelle (ben oui, j’ai des copin(e)s virtuelles, celles/ceux qu’on connaît exclusivement, ou presque, à travers internet, parce qu’on a beau les apprécier, ben on n’habite pas au même endroit) Tita m’a attribué, en janvier déjà (j’avais pas vu, honte à moi), un Sunshine Award. Tita tient un très joli blog qui parle de plein de choses, The Ordinarylogist. Et le principe des Sunshine Awards, c’est de dévoiler 10 choses sur soi et de passer le relais à 10 autres bloggeurs (ce qui va être difficile pour moi, 10 c’est beaucoup, mais on va faire ce qu’on peut !)

Ainsi donc, voici tout ce que vous vouliez (ou pas…) savoir sur la Gourmette et que n’avez jamais osé demander (Woody Allen inside) :

1) J’adore cuisiner (ça vous le saviez…) mais je déteste soigner la présentation, pour moi c’est du temps perdu, et c’est bien pour cela que j’oublie tout le temps de faire des photos.

2) J’aime la couture.

3) J’aime les chaussures, les vêtements, les chaussures, les bijoux, les chaussures, les parfums, et…. les chaussures.

4) Les points 1 à 3 ne m’empêchent pas d’être une féministe proclamée. Et non, ce n’est pas une contradiction, en tout cas pas à mon sens. Le féminisme n’a rien à voir avec “ne pas aimer faire des activités traditionnellement féminines” et tout à voir avec ne pas y être cantonnée…

5) Je suis une littéraire (bac Philo-Latin-Grec) qui a viré scientifique (études en mathématiques), puis informaticienne (ce qui est une troisième voie…).

6) J’aurais adoré écrire des romans, mais je suis nulle en la matière (sans compter mon manque de patience).

7) J’aime la cuisine moléculaire – et je me suis déjà fait tirer dessus à boulets rouges sur ce sujet, c’est à la mode de la dénigrer. Mais je l’aime, pas tout le temps, pas tout, mais je trouve marrant, intéressant, et ma prédiction est que, comme la Nouvelle Cuisine des années 70 (qui fut elle aussi très dénigrée), la cuisine moléculaire va peu à peu être intégrée, dans ses aspects les moins extrêmes, dans la cuisine quotidienne (d’ailleurs, ça commence déjà).

8) Je suis une grande paresseuse. Je n’ai jamais compris pourquoi, quand je dis ça, ça fait rigoler tout le monde, et pourtant, c’est la pure vérité.

9) Je déteste tout ce qui est amer. Vous ne trouverez jamais, dans mes articles de blog, de mention d’endives, pamplemousse, amaretto, trévise, etc.

10) Je pourrais passer ma vie à regarder des films et des séries.

Et maintenant, au tour de :

Chiva’s Regal
Encore des histoires de bouffe
Foodaholic
Guerilla Gourmande

Advertisements