Novembre gris

Mots-clefs

, , ,

Samedi soir, nous étions invités chez des amis.

Dimanche midi, j’ai mis sur la table (je n’ose même pas utiliser le mot cuisiner) des piadine (ramenées d’Italie) farcies à la porchetta (elle aussi ramenée d’Italie) et à la rucola, avec un peu de fromage :

cof

Dimanche soir, nous avons mangé avec des amis au Vicolo39. A quatre, nous nous sommes partagés un fritto di paranza (friture de petits poissons) et un fritto misto (friture de poulpe, calamar, crevettes) en entrée, puis j’ai pris du poulpe grillé à la sauce verte avec purée de pomme de terre :

cof

La friture de poisson était bonne sans plus, le fritto misto était délicieux, et mon poulpe était excellent mais la purée de pommes de terre était clairement de trop (j’aurais préféré des simples pommes de terre nature).

Lundi soir, j’ai fait la première fondue (moitié-moitié en l’occurrence) de la saison.

Mardi soir, notre fils aîné et son amie sont venus manger à la maison. J’ai fait des cailles farcies à la forestière (ces merveilleuses cailles désossées et farcies que j’achète d’habitude au marché, là il n’y en avait plus, j’en ai heureusement trouvé chez Manor) au four, avec en accompagnement de la polenta blanche et des carottes glacées sous-vide (je continue à tester mon appareil à cuisson sous vide). Je ne recommande pas la recette de carottes, j’ai du m’y prendre à deux  fois pour les cuire (probablement aussi parce que le sac, mystérieusement, ne tenait pas le sous-vide et donc se remplissait d’air) et le résultat était très moyen. Peut-être faut-il que j’essaie au printemps, avec des petites carottes nouvelles (et un sac plus obéissant !). En dessert, nous avions sorti du congélateur la tarte aux pommes confectionnée par mon homme à la fin de l’été, et l’avons passée une vingtaine de minutes au four. C’était la deuxième partie de l’expérience relatée dans cet article (la première ayant été la dégustation d’une tarte aux pommes congelée crue puis cuite juste avant de servir), et notre conclusion a été que les deux méthodes fonctionnent très bien, mais que la congélation de la tarte déjà cuite donne un résultat très légèrement supérieur.

Mercredi soir, repas de flemmarde : des spaghettis avec une sauce thon tomate (en utilisant l’excellente sauce tomate confectionnée par ma belle-mère).

Jeudi soir, j’ai fait une moqueca de peixe escortée de riz noir Venere. J’ai utilisée la recette que m’avait donné il y a très longtemps une amie brésilienne et qui est griffonnée dans un classeur, elle ressemble à celle-là. Vu la saison, j’ai pris des tomates hachées en boîte (et ma recette prévoit des poivrons en plus). C’est un plat que j’aime beaucoup, coloré et savoureux :

Vendredi soir, nous étions invités chez des amis.

 

Advertisements